Le secteur touristique français SE RENFORCE sur les applications chinoises

Un nombre croissant d'institutions touristiques françaises ont décidé de renforcer leur présence sur les applications chinoises afin d'attirer les touristes chinois et d'interagir avec eux, alors que l'Hexagone accroît la présence de la langue chinoise dans ses principaux sites touristiques.

L'Hôtel Scribe Paris, géré par la marque d'hôtellerie de luxe française Sofitel, a déjà lancé son compte WeChat, application de messagerie instantanée développée par le groupe chinois Tencent. "C'est moi qui répondrait [sur le compte] aux questions des touristes chinois", a expliqué Aurore Kervoern, responsable des ventes de l'Hôtel Scribe, lors de l'édition 2015 de Tourisme France-Chine organisée du 24 au 26 novembre par Atout France à Guilin, dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud de la Chine) (...).

Pour attirer les touristes chinois à se rendre en dehors de Paris durant leurs séjours en France, les régions de province ont également renforcé la présence de la langue chinoise dans leurs services touristiques. A Toulouse, ville riche de deux mille ans d'histoire, les touristiques chinois peuvent profiter d'une visite audioguidée en chinois. Chez Airbus, le guide présentera l'usine en chinois. Le Mémorial de Caen, en Normandie, musée consacré à l'histoire du 20e siècle, dont les efforts des Chinois contre l'agression japonaise à Nanjing durant la Seconde Guerre mondiale, proposera des audioguides en chinois après l'achèvement de ses travaux de rénovation fin janvier 2016. "Peut-être que le musée comptera même un restaurant chinois à l'intérieur en 2017", a expliqué Olivier Pizzimenti, représentant des ventes du mémorial, lors de l'événement (...).


Suite de l'article, cliquer sur : french.cri.cn.

Écrire commentaire

Commentaires: 0