La Chine compte amener 300 millions de personnes aux sports d’hiver

Les autorités chinoises comptent amener 300 millions de Chinois aux joies des sports d’hiver, afin de renforcer les chances de Pékin d’accueillir les JO d’hiver en 2022, alors que la candidature est étudiée à partir de mardi par une délégation du CIO. Selon l’agence officielle Chine nouvelle, un «Plan 300 millions de personnes aux sports d’hiver» a été lancé par le gouvernement afin «de renforcer la connaissance du public sur les sports d’hiver et l’inciter à les pratiquer».

Le ski alpin et le hockey sur glace font partie des priorités, tout comme le développement des transports pour réduire la durée des trajets entre les différents sites olympiques étalés sur plus de 200 km autour de Pékin Ainsi, un réseau de trains rapides est déjà en construction. Les autorités veulent également combattre la pollution et mettre en place des installations exceptionnelles pour les disciplines alpines.

Et c’est là où le bât blesse. Les montagnes de la région de Pékin, moins hautes que celles des Alpes ou des Rocheuses nord-américaines, proposent des pistes plus courtes et nettement moins enneigées. De plus, il existe très peu de stations de ski, même si les jeunes Chinois commencent à découvrir ce sport à l’image de la jeune Gu Yutang, originaire de Yanqing, ville prévue pour accueillir les épreuves alpines (...).

 

Suite de l'article, cliquer sur : journaldemontreal.com.

Écrire commentaire

Commentaires: 0