Ce qu'on sait des projets des Chinois pour Blagnac

Pour l'instant le projet de développement de la plateforme aéroportuaire n'est pas encore connu. Et pour cause, l'état est toujours propriétaire de la société de gestion de l'aéroport. Toutefois, l'un des critères de l'appel d'offres était bien le développement de la croissance de l'aéroport. Actuellement le trafic est de l'ordre de 7 millions de passagers par an. Si des sources proches du dossier confient que tous les candidats proposaient «à peu près» le même développement, le consortium chinois Symbiose se différenciait par son ambition.

 

Sans vouloir créer de nœud aérien à Blagnac, Symbiose étudie l'ouverture de lignes aériennes directes avec la Chine notamment Pékin et Shanghai afin d'ouvrir aux touristes chinois une autre porte d'entrée sur l'Europe et la France (...).

 

Suite de l'article, cliquer sur : ladepeche.fr.

Écrire commentaire

Commentaires: 0